d'après l'article Radio-Plans N°574 /P.58-59 de R.LETOURNEUR

Le programme a été écrit en assembleur 6805.

Une séquence de code à 4 chiffres doit être rentrée.

La sortie est actionnée pendant une seconde environ si le code rentré est correct.
Le clavier utilisé est un clavier type téléphone 12 touches comprenant les chiffres de 0 à 9 et la touche # et *. La touche * étant gérée pour rentrer un nouveau code, différent de celui programmé par défaut dans le microcontrôleur. Pour cela il suffit de taper l'ancien code précédé de la touche *, la sortie doit alors agir si l'ancien code est correct, et il suffit à la suite de taper le nouveau code. Elle permet de refaire une remise à zéro de la séquence de chiffres en cours. La séquence des chiffres du code peut facilement être diminuée ou augmentée. Vu la simplicité du programme, cela ne devrait pas poser de difficultés.

 

A l'initialisation, le microcontrôleur lit sa chaîne de code dans sa ROM terminée par la valeur hexadécimale FFh et la recopie en RAM, pas besoin de recompiler le programme.

Il suffit alors de rechercher sur un programmateur dans l'Eprom 2716 servant à programmer le 68705 le code ROM, et de modifier les octets du code en rentrant une chaîne de longueur n et se terminant par FFh. Ici la chaîne proposée par défaut est le code "1995", la recherche sera donc "01090905FF".

La consommation du 68705P3 étant d'environ 90mA, le montage sera surtout adapté pour réaliser du contrôle d'accès et actionner une gâche électrique. Pour une utilisation de serrure codée de centrale d'alarme, il faudra tenir compte de la consommation si l'on veut garder une autonomie suffisante en cas de coupure de courant en fonction du système de sauvegarde. Pour ceux qui auraient un problème de consommation, il existe une version "low power and low cost" du 68705 en version K1. Le 68705K1 est complètement compatible en interne avec le P3 mais le nombre de port d'entrée sortie est réduit. Par contre la source d'approvisionnement est peut être moins évidente que le 68705P3.


lockp3.zip
Shift-Click to Download (78Ko) : Source , Fichier S19 à implanter dans le micro; assembleur 6805 permettant la compilation.

lockp3.bin Shift-Click to Download (2Kb)

Ici l'utilisation d'une résistance pour le générateur d'horloge est tout à fait adaptée, car le montage ne demande aucune précision (soit 10 à 25% de précision d'après le constructeur et sans compter la tolérance de la résistance). Attention pour ceux qui voudraient vider leurs fonds de tiroir et utiliser un quartz à la place. Pour cela, il faut recompiler le programme avec le bit 7 CLK de type oscillateur, reconfiguré à 0 dans le registre MOR (Mask Option Register situé à l'adresse $784).

La figure 1 donne à titre d'indication la courbe de fréquence d'horloge du µP en fonction de la valeur de la résistance d'oscillateur donnée par le constructeur.

La figure 2 fournit le code au format Motorola S1,S9.

Réalisation

La réalisation ne devrait poser aucun problème. L'électronique peut être montée en sandwich avec le clavier et bénéficier ainsi des trous de fixation de celui-ci pour le montage ou reliée par une nappe 7 fils, attention au sens.

Vu le nombre réduit de composants, même les paresseux pourront réaliser le circuit imprimé sur plaque à trous en fil à fil pour éviter de ressortir le perchlorure de fer et toute la cuisine…

Toutefois, nous fournissons aux figures 3 à 5 le schéma, un circuit imprimé, et l'implantation correspondante. Si le microcontrôleur est bien programmé et les composants dans le bon sens, notamment le clavier qui vient coté cuivre dos à dos, le montage doit fonctionner à la première mise sous tension.

Nous avons prévu une sortie de commande à collecteur ouvert, celle-ci pourra être adaptée suivant le domaine d'application à un relais, cas du circuit imprimé proposé, ou à un transistor de forte puissance si cela est nécessaire. Nous n'avons pas prévu d'alimentation, n'importe quelle source de 5V - 150mA correctement stabilisée et filtrée convenant.

La led de contrôle d'activation sera avantageusement placée au-dessus du clavier. Pour finir en guise d'exercice de tôlerie, le clavier pourra être encastré légèrement en force et collé dans une plaque en aluminium. Pour ceux que la scie et la lime rebutent, des petits boîtiers aux dimensions du clavier doivent être disponibles chez leur revendeur habituel.

Maintenant pour les étourdis, attention, car l'oubli d'un nouveau code d'accès se traduit par une coupure d'alimentation pour revenir au code programmé d'origine, à condition de s'en souvenir.

R.LETOURNEUR.

 

Retour.

Retour à la Page d'accueil

M-à-j: 7 mai, 2016

matthieu.benoit@free.fr